Appels à projets

Le Programme national de bourses de la République slovaque a pour objectif de favoriser les séjours d'études/pour donner des cours/de recherche/artistiques au sein des universités ou des centres de recherche.
Il concerne les personnes de toutes nationalités confondues, excepté les personnes de nationalité slovaque, et est destiné aux profils suivants: Etudiants en master, Doctorants, Enseignants universitaires, Chercheurs, Artistes.
 
Pour les étudiants en master, la durée du programme est de 1 à 2 semestres (date de début entre le 1er février 2018 et le 1er avril 2018 – date de fin le 31 août 2018).
 
Pour les doctorants, les enseignants universitaires, les chercheurs et les artistes, la durée du programme est de 1 à 10 mois (date de début entre le 1er février 2018 et le 31 août 2018 – date de fin le 30 novembre 2018).
 

Introduction des candidatures

Les candidatures doivent être introduites en ligne: www.scholarships.sk
 
Date limite pour les bourses du semestre d’été de l’année académique en cours : le 31 octobre 2017 à 16:00 CET
 
Date limite pour les bourses du semestre d’été de l’année académique suivante :  le 30 avril 2018 à 16:00 CET
 
Personne de contact :
SAIA (Agence slovaque académique informatique)
 Lukáš MARCIN, Administrateur du Programme
 SAIA, n.o.,
 Sasinkova 10
 812 20 Bratislava 1
 Slovakia
 Tél : + 421 2 59 30 47 33 ou + 421 2 59 30 47 00
 E-Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.saia.sk
www.scholarships.sk

Cette bourse s’adresse aux jeunes entre 18 et 29 ans, belges ou ayant un ancrage en Belgique, ayant un projet, une vocation en phase de développement, mais freinés faute de moyens financiers. Les candidatures sont attendues pour le 30 octobre 2017.

L'appel à candidatures est annuel. Les jeunes intéressés sont invités à rentrer leur dossier de candidature via le site de Vocatio jusqu'au 30 octobre. S’en suit un processus de sélection par un jury d’experts (trente professionnels, toutes disciplines) au terme duquel 15 lauréats sont choisis dans un esprit de stricte objectivité. Les 15 lauréats sont mis à l’honneur lors de la remise des bourses quelques mois plus tard.
 
ATTENTION : Les bourses ne sont pas attribuées pour commencer des études ou une activité commerciale.
 
Chaque année, VOCATIO reçoit près de 250 dossiers de candidature. Le projet du candidat peut s’inscrire dans des domaines très diversifiés : activités sociales, médecine, urbanisme, métiers, anthropologie, archéologie, sciences naturelles et écologie, arts (appliqués, visuels, plastiques…), sciences paramédicales, philosophie, droit, recherche scientifique, sports et bien d’autres domaines encore.
 

Lauréats précédents

Quelques exemples de lauréats, célèbres ou reconnus dans leur secteur d’activité : la soprane Sophie Karthauser, le cinéaste Frédéric Fonteyne, la chorégraphe Anne Teresa De Keersmaeker, le pianiste Jan Michiels, l’aventurier Jean Bourgeois, le volcanologue Matthieu Kervyn, le photographe Gaël Turine, l’infirmière sociale Mahjouba Hammdan Lachkar ou encore le technicien de piano Toon Gielen.
 

Vocatio, la fondation

Depuis plus de 50 ans, la fondation VOCATIO soutient chaque année des jeunes talents passionnés qui n’ont pas les moyens financiers pour faire évoluer leur vocation. Au-delà du soutien financier, une sélection représente une reconnaissance, un tremplin et la mise à disposition d’un réseau de relations et d’échanges. VOCATIO a été fondée en 1963 par Émile Bernheim sur le modèle de la fondation française « Fondation Marcel Bleustein-Blanchet pour la Vocation ».
 
Quelques chiffres
•Chaque année 15 bourses de 10 000€ octroyées
•Une sélection parmi 250 candidatures annuelles
•744 bourses octroyées en 54 ans d’existence, pour un montant de 3 943 941€

 
Contact: Niki Desmaele - +32 2 213 14 92 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Un appel à projets de coopération scientifique avec le Brésil est lancé. Il couvre la période 2018-2019. Date limite de rentrée des candidatures, le 15 septembre 2017. La Fundação Coordenação de Aperfeiçoamento de Pessoal de Nível Superior (CAPES), Fondation Publique, au travers de son Département des Relations Internationales (DRI) dans l'exercice de ses pouvoirs et Wallonie-Bruxelles International (WBI), rendent publique l'ouverture du processus de sélection des projets de recherche conjoints pour le programme CAPES-WBI. 

Cette formation en deux phases vise à rendre le programme Erasmus+/JEA plus accessible aux jeunes ayant moins d’opportunités. Des places sont disponibles pour des participants de FWB.

Contenu

Voir sur le site de salto

Lieu et dates

  • Première phase: République slovaque, du 9 au 13 octobre 2017
  • Seconde phase: avril-mai 2018 (lieu et dates exactes à confirmer)

Profil des participants

  • Vous avez au moins 18 ans et vous résidez en Wallonie ou à Bruxelles
  • Vous êtes travailleur de jeunesse et vousêtes motivé à développer des futurs projets dans le domaine de l’inclusion dans le cadre du programme Erasmus+/JEA
  • Vous planifiez l’organisation d’un échange de jeunes dans un avenir proche (2017-2018) comme une partie de votre travail à long terme avec les jeunes de votre association

Vous pouvez postuler par paire mais au moins un des 2 candidats doit être capable de travailler en anglais

Langue de travail

Anglais

Conditions de participation

Le BIJ et les organisateurs prennent en charge les frais de programme et de séjour des participants FWB sélectionnés.

Comment procéder

Inscrivez-vous via le site de salto (+ copie à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou fax: 02 218 81 08) jusqu’au 12 octobre 2017.

Des questions

N’hésitez pas à contacter Thierry Dufour, chargé du suivi de ce dossier: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou 02 548 38 81.

 

Avec cet appel à projets, l’APEFE entend contribuer à la promotion et au développement des Micro-, Petites et Moyennes Entreprises (MPME) des pays partenaires de la coopération de Wallonie-Bruxelles. Les micro-, petites et moyennes entreprises (MPME) constituent l’essentiel du tissu économique des pays partenaires de la coopération de WBI et de la Wallonie. Elles fournissent la majorité des emplois et participent d’une manière déterminante à la création de la valeur ajoutée. Elles ont également un rôle central dans la valorisation des ressources locales et dans la réponse aux besoins de la demande intérieure. Malgré les résultats positifs en termes de croissance enregistrés ces dernières années, les MPME de ces pays continuent à faire face à de lourdes contraintes qui entravent leur développement.

L’ampleur des besoins, la faiblesse des ressources et des moyens sont tels que la capacité d’offre de services d’appui aux MPME de ces pays est très largement insuffisante, si pas inexistante dans de nombreux domaines. Tenant compte de contexte, le déploiement de politiques comportant des mesures spécifiques d’appui aux MPME se révèle indispensable si l’on veut contribuer à atteindre des objectifs de développement humain durable de ces pays.

Avec cet appel à projets, l’APEFE entend contribuer à la promotion et au développement des Micro-, Petites et Moyennes Entreprises (MPME) des pays partenaires de la coopération de Wallonie-Bruxelles, condition pour la réduction de la pauvreté, pour la création d’emplois décents, pour la modernisation et la diversification de l’économie du pays, notamment en renforçant la coopération entre ces acteurs et les MPME et leurs structures intermédiaires d’appui de Wallonie-Bruxelles.

  • Publics : les MPME et les institutions intermédiaires d’appui de Wallonie-Bruxelles engagés dans un processus de partenariat avec des entités homologues de pays partenaires de la coopération.
  • Objectifs : renforcer les compétences et les capacités des MPME et de leurs structures intermédiaires d’appui (chambres de commerce, …) ; -favoriser les transferts de technologie et promouvoir les échanges de compétences et d’expertises ; développer des relations de partenariat entre les MPME des pays partenaires et de Wallonie-Bruxelles.
  • Pays éligibles : Bénin, le Burkina Faso, le Burundi, la République Démocratique du Congo, Haïti, le Maroc, la Palestine, le Rwanda et le Sénégal, ainsi que, en son titre de pays de « coopération-pilote », la Tunisie.

Composantes du programme :

  • Composante 1 : assistance aux MPME des pays partenaires et promotion de partenariats entre les MPME des pays partenaires et celles de Wallonie-Bruxelles. Les entreprises éligibles pour cette composante sont toute les MPME productrices de biens ou prestataires de services (définition MPME en annexe de l'appel à proposition APEFE 2017 »).
  • Composante 2 : assistance au renforcement des capacités de structures intermédiaires d’appui aux MPME et jumelage avec des structures homologues de Wallonie et de Bruxelles. Les organisations éligibles pour cette composante sont les structures intermédiaires d’appui, de promotion et d’encadrement des MPME formelles du secteur privé et de l’économie sociale (Chambres de Commerce et d’Industrie, ...).

Date limite de soumission : Le 15 mai 2017 - par mail, courrier postal ou dépôt (cachet de la poste faisant foi).

Documents liés :

(Source Apefe)

La prochaine Commission mixte avec le Ministère de la Science et de la Technologie de la République populaire de Chine approuvera un programme pour les années 2017-2019. Un appel à projets est lancé. Rentrez vos dossiers jusqu'au 30 juin.
Conjointement avec le partenaire et conformément à la philosophie qui préside à cette coopération, un certain nombre d’axes prioritaires d’interventions sont identifiés. En ce qui concerne la prise en charge des frais de mise en œuvre des projets, il a été convenu avec le partenaire chinois que chaque Partie assurerait le financement des frais de mobilité et de séjours plafonnés de ses propres ressortissants (frais de voyage, de transferts et de séjours plafonnés).
Si vous souhaitez développer un partenariat dans le cadre de ce programme de travail, vous trouverez ci-dessous un tableau d’informations pour la proposition de projet qu’il conviendra de joindre au formulaire d’appel à projets. Il est essentiel que les partenaires élaborent conjointement le projet et le déposent de part et d’autre.
 
La date limite d’introduction des demandes est fixée au 30 juin.
 
Le MOST lancera son appel à projets vers la période de mai- juin 2017 avec une évaluation prévue en principe deux mois après la date de clôture de l’appel. Il appartient à votre partenaire de vérifier auprès du MOST les modalités précises de dépôt de projets.
 
Sur base, notamment, des avis des experts sollicités à cet effet, la Commission mixte permanente se prononcera sur l’opportunité d’inscrire les projets au programme de travail dans les limites des disponibilités budgétaires.
 
WBI favorisera l’égalité des genres dans les dossiers qui seront déposés et vous remercie de bien vouloir y être attentif.
 
Toute information concernant ces documents peut être obtenue auprès d'Aboubacar Charkaoui, Chef de service Asie Nord-Océanie/Head of Desk Asia Pacific (02/421.82.61 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) ou de Dorothée Hauquier, Assistante au Département Pays émergents (02/421.85.17 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)

(source WBI)