Appels à projets

Le BIJ lance un appel à projets 2018 sur le thème de l’accès et du respect des Droits Sociaux et des Droits de l’Homme pour tous les jeunes, pour des activités internationales de mobilité, soit vers l’étranger, soit l’accueil d’une autre groupe (ou plusieurs) en Fédération Wallonie-Bruxelles. Une mobilité pour découvrir, comprendre la situation des droits en dehors de sa ville, de sa région, de son pays et initier des projets communs touchant à l’information, la solidarité, et surtout la lutte contre l’exclusion… Bref, l’accès à une vie digne et juste dans et par-delà les frontières.
Cette année à nouveau, une attention particulière sera accordée aux projets qui abordent la thématique des migrations et des réfugiés.
Dans le cadre de sa coopération avec le Conseil de l’Europe, le BIJ porte une attention particulière à la thématique des droits des jeunes, Droits de l’Homme et Droits Sociaux (expression,  participation, éducation, culture, logement, santé, emploi…), en particulier des jeunes en difficulté. Car même si leurs droits sociaux existent, leur accès est rendu extrêmement difficile pour les jeunes en temps de crise, aggravant les  situations d’exclusion.


Téléchargez l’appel à projets Droits de l’Homme 2018

Public cible
Cet appel à projets vise des activités impliquant des jeunes âgés de 15 à 30 ans ou des animateurs, travailleurs et responsables de jeunesse travaillant avec des jeunes sur ces thématiques.
Qui peut bénéficier d’un financement ?
•    Toute structure, association ou organisation légalement constituée implantée à Bruxelles ou en Wallonie : organisation de jeunesse, centre de jeunes, AMO, asbl travaillant avec un public jeune, échevinat, CPAS…
•    Tout groupe informel de minimum 4 jeunes résidant en Wallonie ou à Bruxelles.
•    Un financement dans le cadre du présent appel n’est pas compatible avec une financement issu d’un autre programme du BIJ
•    Les ONG internationales NE peuvent PAS participer à cet appel.

Intervention
Projets transnationaux de rencontre créatives, mini-échanges, visites de découvertes…
Ces projets d’échanges entre minimum 2 groupes de jeunes visent à favoriser, dans une dimension internationale (un groupe de Fédération Wallonie-Bruxelles et un groupe d’un autre pays minimum), les activités créatives ou de découverte autour du thème de l’appel (mini-échanges de jeunes, visites d’un groupe à l’étranger ou accueil d’un groupe en Fédération Wallonie-Bruxelles, visites d’étude, séminaires créatifs, production de matériel ou création d’outil, lancement d’une campagne commune…).
Ils doivent avoir lieu entre le 1er avril et le 31 octobre 2018.
Ces projets visent à susciter l’échange, la réflexion et la créativité des jeunes ou des travailleurs sociaux ou de jeunesse sur les thèmes mentionnés plus haut et à comparer des situations ou des pratiques.
Ces rencontres devront déboucher sur des activités de suivi (diffusion de productions, campagne, autre projet dans le cadre d’autres programmes de subvention, notamment le programme européen Erasmus +/Jeunesse en Action…)
Financement : 5.500 € maximum, avec un cofinancement obligatoire de 10% (si vous demandez 3.000€, vous devez apporter 300). Attention : les coûts salariaux ne sont pas éligibles. Au niveau du coût de certains achats, ils ne seront éligibles que sur base d’une justification et d’une acceptation préalable par le BIJ.

Critères de sélection
Un jury sélectionnera les dossiers en analysant :
•    la pertinence du projet en lien avec les objectifs et thèmes définis dans le présent appel à projets
•    le lien avec le véritable travail de terrain
•    le respect des critères et du type d’activité définis
•    la valeur ajoutée par rapport à l’éducation aux Droits de l’Homme, en particulier dans le domaine des Droits Sociaux et de la lutte contre l’exclusion
•    les retombées escomptées et l’impact au niveau de la communauté locale et du public cible, et le suivi éventuel des rencontres
•    l’originalité et la créativité des supports et des méthodes employés

Les projets qui ne peuvent être financés
Seuls seront financés les projets spécifiques et non commerciaux répondant aux objectifs du présent appel et qui se déroulent dans une période déterminée et non une activité habituelle de l’association ou du groupe de jeunes.

Comment procéder
•    Faites parvenir votre projet sur ce formulaire Droits de l’Homme 2018 à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (+ copie papier au BIJ, 18 rue du commerce 1000 Bruxelles) avant le 28 février 2018.
•    Le rapport final devra parvenir au BIJ le 30 novembre 2018 au plus tard. Ce rapport est un rapport narratif de quelques pages, illustré de photos ou vidéos, et avec un justificatif prouvant le déplacement international.

Des questions
N’hésitez pas à contacter Thierry Dufour (02 548 38 81 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.), chargé du suivi de cet appel.

 

Pour l'Appel Citoyens d’Europe 2018, une aide financière sera accordée aux projets qui visent à susciter une réflexion sur l’avenir de l’Europe, la participation active des jeunes à sa dynamique ou encore aux projets qui favorisent un sentiment d’appartenance et d’identité européennes. Une attention particulière sera accordée aux projets qui traitent de sujets en lien avec le vivre ensemble. Les projets devront impliquer activement des jeunes âgés entre 15 et 30 ans résidant en Wallonie et à Bruxelles.

Exemples de projets soutenus

  • Elaboration d’un CD et de panneaux pour découvrir l’Union européenne : sa constitution, ses enjeux, la diversité et les points communs des pays de l’Europe
  • Découvrir les pays européens par l’intermédiaire de vieux tacots décorés par les jeunes et exposés dans leur village
  • Réalisation d’un livre de recettes des pays européens par des élèves d’une école de cuisine
  • Réalisation d’une fresque sur les Droits des l’Homme exposée dans le métro
  • Création d’une webradio européenne pour des étudiants universitaires

Qui peut bénéficier d’un financement ?

  • Toute structure ou organisation légalement constituée implantée à Bruxelles ou en Wallonie
  • Tout groupe informel de minimum 4 jeunes francophones résidant en Wallonie ou à Bruxelles

Attention : Les associations ou organisations à vocation européenne ne peuvent pas accéder au financement

Intervention: 2 catégories de projets

Les projets de rencontres

Projets de rencontres autour d’une réflexion commune

Exemples : séminaires, colloques, tables rondes, débats…

  • Ces projets visent à favoriser les débats impliquant activement des jeunes tels que l’avenir de l’Europe, l’Europe au niveau local, régional…
  • Les projets présentés peuvent avoir une dimension locale ou régionale. Ils doivent viser un public identifié.
  • Dimension internationale : des intervenants étrangers peuvent être invités dans ce cadre.

Les projets créatifs

  • Projets de création en lien avec une Europe citoyenne
    Exemples : brochures, documents vidéo, jeux, animations…
  • Ces projets visent à susciter la réflexion des jeunes sur les thèmes mentionnés plus haut par le biais d’outils créatifs.
  • Les projets présentés peuvent avoir une dimension locale ou régionale. Ils doivent viser un public identifié.

Financement

Somme forfaitaire établie en fonction de la durée de la réalisation du projet :

  • Une journée d’activité : 1.000€
  • Deux jours d’activité : 1.500€

Les projets devront se réaliser en uniquement Fédération Wallonie-Bruxelles entre le 1er avril et le 31 octobre 2018 au plus tard.

Critères de sélection
Un jury sélectionnera les dossiers en analysant :

  • la pertinence du projet en lien avec les objectifs et thèmes définis dans le présent appel à projets
  • le respect des critères et du type d’activité définis
  • la valeur ajoutée sur la dimension “citoyenneté européenne”
  • les retombées escomptées et l’impact au niveau de la communauté locale et du public cible
  • une priorité sera donnée aux projets développés au niveau local

Les projets qui ne peuvent pas être financés
Seuls seront financés les projets spécifiques et non commerciaux répondant aux objectifs du présent appel et qui se déroulent dans une période déterminée et non une activité habituelle de l’association ou du groupe de jeunes.

Comment déposer un projet ?

 

  • Faites parvenir votre projet sur ce formulaire  à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (+ copie papier au BIJ, 18 rue du commerce 1000 Bruxelles) avant le 15 février 2018.
  • Le rapport final devra parvenir au BIJ le 30 novembre 2018 au plus tard. Ce rapport est un rapport narratif de quelques pages, illustré de photos ou vidéos, et accompagné d’une liste des participants au projet signée par ceux-ci.

Des questions

N’hésitez pas à contacter Pascale Samyn (02 227 52 80 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.), chargée du suivi de cet appel.

Charte EFP: l’appel à candidatures pour l'obtention de la Charte de mobilité Erasmus+ dans le domaine de l'Education et la Formation Professionnels (Charte EFP) a été publié.

Cette Charte est destinée à encourager les organismes ayant une certaine expérience dans l'implémentation de projets de mobilité dans le secteur de l'EFP à développer et renforcer leurs stratégies d'internationalisation.

Outre les aspects stratégiques, les capacités de gestion et d’organisation des projets de mobilité sont prises en compte lors de l’évaluation de la candidature. La soumission de la candidature peut être effectuée à titre individuel (au nom d’un seul organisme) ou au nom d’un consortium.  

La Charte représente un label de qualité dans la gestion et la mise en œuvre de la stratégie d’internationalisation du bénéficiaire. L’obtention de la Charte permet d’accéder à une procédure de candidature simplifiée aux projets de mobilité de l’enseignement et formation professionnels Erasmus+, lors des Appels successifs. La date limite de soumission des candidatures à la Charte est fixée au 17 mai 2018 à 12h00 (midi) CET.  

Peut postuler pour l’obtention de la Charte VET tout organisme ou consortium d’EFP qui :

  • ait mené à bien au moins trois projets de mobilité LLP et/ou Erasmus + dans le secteur de l’EFP, et
  • ait affiché une moyenne de 80% de consommation budgétaire pour les trois derniers projets clôturés.

Documents utiles :

NB : le modèle de formulaire de candidature sera remplacé au cours de l’année 2018 par le formulaire de candidature électronique.

Séance d'info et d'aide à la candidature AC2. La séance d’info et d’aide à la candidature pour l’AC2 aura lieu le 22 janvier 2018 de 10 à 16h30 à la salle Arthur Haulot au Ministère (Rue A. Lavallée, 1 à 1080 Bruxelles).

  • Matin: informations sur le programme et sur les candidatures
  • Après-midi: discussion et échanges en groupe sur base des fiches de pré-projets remplies.

Inscription obligatoire avant le 17 janvier 2018!

Pour toute information: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le Programme national de bourses de la République slovaque a pour objectif de favoriser les séjours d'études/pour donner des cours/de recherche/artistiques au sein des universités ou des centres de recherche.
Il concerne les personnes de toutes nationalités confondues, excepté les personnes de nationalité slovaque, et est destiné aux profils suivants: Etudiants en master, Doctorants, Enseignants universitaires, Chercheurs, Artistes.
 
Pour les étudiants en master, la durée du programme est de 1 à 2 semestres (date de début entre le 1er février 2018 et le 1er avril 2018 – date de fin le 31 août 2018).
 
Pour les doctorants, les enseignants universitaires, les chercheurs et les artistes, la durée du programme est de 1 à 10 mois (date de début entre le 1er février 2018 et le 31 août 2018 – date de fin le 30 novembre 2018).
 

Introduction des candidatures

Les candidatures doivent être introduites en ligne: www.scholarships.sk
 
Date limite pour les bourses du semestre d’été de l’année académique en cours : le 31 octobre 2017 à 16:00 CET
 
Date limite pour les bourses du semestre d’été de l’année académique suivante :  le 30 avril 2018 à 16:00 CET
 
Personne de contact :
SAIA (Agence slovaque académique informatique)
 Lukáš MARCIN, Administrateur du Programme
 SAIA, n.o.,
 Sasinkova 10
 812 20 Bratislava 1
 Slovakia
 Tél : + 421 2 59 30 47 33 ou + 421 2 59 30 47 00
 E-Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.saia.sk
www.scholarships.sk

Cette bourse s’adresse aux jeunes entre 18 et 29 ans, belges ou ayant un ancrage en Belgique, ayant un projet, une vocation en phase de développement, mais freinés faute de moyens financiers. Les candidatures sont attendues pour le 30 octobre 2017.

L'appel à candidatures est annuel. Les jeunes intéressés sont invités à rentrer leur dossier de candidature via le site de Vocatio jusqu'au 30 octobre. S’en suit un processus de sélection par un jury d’experts (trente professionnels, toutes disciplines) au terme duquel 15 lauréats sont choisis dans un esprit de stricte objectivité. Les 15 lauréats sont mis à l’honneur lors de la remise des bourses quelques mois plus tard.
 
ATTENTION : Les bourses ne sont pas attribuées pour commencer des études ou une activité commerciale.
 
Chaque année, VOCATIO reçoit près de 250 dossiers de candidature. Le projet du candidat peut s’inscrire dans des domaines très diversifiés : activités sociales, médecine, urbanisme, métiers, anthropologie, archéologie, sciences naturelles et écologie, arts (appliqués, visuels, plastiques…), sciences paramédicales, philosophie, droit, recherche scientifique, sports et bien d’autres domaines encore.
 

Lauréats précédents

Quelques exemples de lauréats, célèbres ou reconnus dans leur secteur d’activité : la soprane Sophie Karthauser, le cinéaste Frédéric Fonteyne, la chorégraphe Anne Teresa De Keersmaeker, le pianiste Jan Michiels, l’aventurier Jean Bourgeois, le volcanologue Matthieu Kervyn, le photographe Gaël Turine, l’infirmière sociale Mahjouba Hammdan Lachkar ou encore le technicien de piano Toon Gielen.
 

Vocatio, la fondation

Depuis plus de 50 ans, la fondation VOCATIO soutient chaque année des jeunes talents passionnés qui n’ont pas les moyens financiers pour faire évoluer leur vocation. Au-delà du soutien financier, une sélection représente une reconnaissance, un tremplin et la mise à disposition d’un réseau de relations et d’échanges. VOCATIO a été fondée en 1963 par Émile Bernheim sur le modèle de la fondation française « Fondation Marcel Bleustein-Blanchet pour la Vocation ».
 
Quelques chiffres
•Chaque année 15 bourses de 10 000€ octroyées
•Une sélection parmi 250 candidatures annuelles
•744 bourses octroyées en 54 ans d’existence, pour un montant de 3 943 941€

 
Contact: Niki Desmaele - +32 2 213 14 92 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.