Différents programmes permettent de recevoir une aide financière pour le réaliser. Il est aussi possible de partir dans le cadre d’un échange de jeunes via vos propres moyens.

Le Bureau International Jeunesse gère différents programmes qui peuvent soutenir, via une aide financière, des projets d'échanges de jeunes.

Echanges de jeunes Axes Sud

Le programme Axes Sud a pour objectif principal de favoriser la rencontre et l’échange entre les jeunes de Fédération Wallonie-Bruxelles et les jeunes africains. Il vise également à favoriser l’apprentissage interculturel par la découverte d’autres réalités. Pour réaliser ces objectifs, le programme soutient les projets d’échanges (7 jours minimum d’activités sur place) à destination de jeunes de Fédération Wallonie-Bruxelles et de jeunes africains des pays éligibles (Algérie, Bénin, Burkina Faso, Burundi, Maroc, République démocratique du Congo, Rwanda, Sénégal, Tunisie) qui souhaitent construire ensemble un projet autour d’une thématique précise, en préparant un programme commun de séjour et d’activités.

Le programme Axes Sud s'adresse aux groupes de minimum 4 et de maximum 10 jeunes francophones âgés de 18 à 30 ans et résidant en Wallonie ou à Bruxelles (possibilité pour les 16-17 ans si un accompagnement est assuré) qui ont un groupe partenaire clairement identifié dans un des 9 pays africains éligibles (l’équilibre entre les groupes du nord et du sud au niveau des âges et du nombre de jeunes est un critère important).

Le soutien du BIJ consiste en une aide financière pour les projets avec l’Algérie, la Tunisie ou le Maroc (pays du Maghreb) de 500 € par personne qui se déplace avec un plafond de 5.000 € et  pour les projets avec Le Bénin, le Burkina Faso, le Burundi, la République démocratique du Congo, le Rwanda ou le Sénégal (pays subsahariens) de 850 € par personne qui se déplace avec un plafond de 8.500 €.

Les projets doivent être remis au BIJ sur le formulaire à télécharger sur son site selon le calendrier en vigueur.

En savoir plus : http://www.lebij.be/index.php/axes-sud/ 

Les possibilités du programme Erasmus+/Jeunesse en Action

Le programme Erasmus+ a été mis en place par la Commission européenne pour favoriser la mobilité des jeunes européens. Ce programme est géré en Fédération Wallonie-Bruxelles par le BIJ (volet Jeunesse en Action) et l’AEF-Europe (volet Education/Formation). Différentes actions concernent des projets impliquant des groupes de jeunes européens.

Echanges de jeunes

L’action 1 du programme Erasmus+/Jeunesse en Action soutient notamment les échanges de jeunes: projets de groupes de jeunes entre 13 et 30 ans qui se sont rassemblés pour le projet (quelques copains qui se mettent ensemble avec un responsable identifié) ou qui font partie d’une association encadrés par leurs animateurs. Le projet doit rassembler entre 16 et 60 participants (jeunes de Wallonie ou de Bruxelles et du/des pays européens) avec un équilibre entre le nombre de participants par pays. Les jeunes de Wallonie et de Bruxelles peuvent être soit accueillis par un groupe de jeunes d’un des pays éligibles, soit accueillir des jeunes européens dans leur région. L’échange peut être bilatéral (2 pays), trilatéral (3 pays) ou multilatéral (+ de 3 pays). Il doit durer entre 5 et 21 jours (voyage non compris). Les projets doivent être remis au BIJ sur le formulaire à télécharger sur son site selon le calendrier en vigueur.

Initiatives jeunes transnationales

L’action 2 du programme Erasmus+/Jeunesse en Action (partenariats stratégiques) soutient des projets d'initiatives jeunes transnationales. Il s'agit de projets menés directement par des jeunes de 13 à 30 ans et impliquant au moins 2 structures de jeunesse ou groupes informels de jeunes de 2 pays différents durant 6 à 36 mois. L’objectif est d’encourager l’engagement social et l’esprit d’entreprendre des jeunes, leur donner l’opportunité d’essayer des idées et de répondre aux défis ou problèmes rencontrés au sein de leur communauté

Rencontre de jeunes et de responsables des politiques de jeunesse européens

L’action 3  du programme Erasmus+/Jeunesse en Action(soutien à la réforme des politiques) vise à favoriser la coopération européenne dans le domaine de la jeunesse en encourageant un dialogue structuré entre les décideurs politiques et les jeunes. Dans ce cadre, des rencontres entre des jeunes et de responsables des politiques de jeunesse européens peuvent être soutenus.

Projets de groupes de jeunes au Québec

Le programme Québec du BIJ offre aux jeunes la possibilité d’obtenir un soutien financier pour réaliser un projet au Québec. Son volet « Contacts » concerne les projets de type associatif menés par des groupes de jeunes (7 à 14 jours, maximum 10 participants) de 16 à 30 ans. L’objectif est de rencontrer des Québécois pour échanger sur un thème identifié ou qui mènent une action similaire à la leur. L’aide accordée est de 800 € et une assurance de type assistance par personne.

En savoir plus : http://www.lebij.be/index.php/contacts-quebec/

Rencontres de jeunes des 3 Communautés belges « Bel’J »

Bel’J a été mis en place par les Ministres de la jeunesse des 3 Communautés belges pour permettre aux jeunes de découvrir leurs cultures respectives et d’améliorer leurs compétences linguistiques. En Fédération Wallonie-Bruxelles, Bel’J est géré par le Bureau International Jeunesse.

Dans ce cadre, le BIJ lance chaque année un appel à projets de rencontres qui réunissent des jeunes de 12 à 25 ans issus des 3 Communautés belges dans le but de leur permettre de découvrir comment chacun vit et d’ainsi promouvoir des valeurs de tolérance, de compréhension et d’ouverture entre jeunes. L’appel à candidature est lancé via le site du BIJ.

En savoir plus :http://www.lebij.be/index.php/appel-rencontres-belj/

Appel à projets Droits de l’Homme

Dans le cadre de sa coopération avec le Conseil de l’Europe, le BIJ lance chaque année un appel à projets sur le thème de l’accès et du respect des droits sociaux et des droits de l’Homme pour tous les jeunes. Cet appel prévoit de soutenir des projets d’échanges entre minimum 2 groupes de jeunes de 15 à 30 ans qui visent à favoriser, dans une dimension internationale (un groupe de Fédération Wallonie-Bruxelles et un groupe d’un autre pays minimum), les activités créatives ou de découverte autour du thème de l’appel (mini-échanges de jeunes, visites d’un groupe à l’étranger ou accueil d’un groupe en Fédération Wallonie-Bruxelles…).

En savoir plus : cet appel est lancé via le site du BIJ : www.lebij.be.

mise à jour 2017