Vous avez le projet de partir à l’étranger pour y apprendre une langue: des programmes permettent de bénéficier d’une bourse pour réaliser cet objectif.

Il est aussi possible de partir par vos propres moyens via un organisme.

Bourses Tremplin Langues du BIJ

Le programme Tremplin Langues, géré par le Bureau International Jeunesse, s’adresse aux jeunes de 18 à 35 ans, francophones résidant en Wallonie ou à Bruxelles depuis au moins 2 ans, qui souhaitent améliorer leurs compétences linguistiques en se mettant au service d’une association située à l’étranger. L’aide accordée par le BIJ couvre les frais de transports internationaux (maximum 1.000 €) et une bourse de 150 € par semaine pour une période pouvant aller de 3 à 12 semaines maximum. Le jeune doit trouver lui-même son association d’accueil et organiser pratiquement son séjour sur place. Un centre de documentation est mis à disposition pour leur recherche d’organisation d’accueil ainsi que différents liens utiles.

En savoir plus : http://www.lebij.be/index.php/tremplin-langues/

Bourses Bel’J

Bel’J a été mis en place par les Ministres de la jeunesse des 3 Communautés belges pour permettre aux jeunes de découvrir leurs cultures respectives et d’améliorer leurs compétences linguistiques en étant volontaire dans une association située dans une autre Communauté belge. Géré par le BIJ en Fédération Wallonie-Bruxelles, Bel’J soutient les projets de volontariat réalisés par des jeunes de 16 à 30 ans dans une association située dans une autre Communauté belge. L’aide financière est une bourse forfaitaire de 33 euros par jour (avec un maximum de 1.320 €). Le jeune doit trouver une association prête à l’accueillir en Communauté flamande ou germanophone et organiser pratiquement son séjour (projets de minimum 2 semaines et maximum 3 mois, d’affilée ou s’étalant sur une durée de 6 mois). Le BIJ offre un accompagnement dans la recherche de l’association et une aide dans les démarches administratives.

 

Important: pour participer au programme Bel’J, les organisations d’accueil doivent être accréditées par les organismes qui gèrent le programme Bel’J dans leur Communauté respective. Si vous trouvez une association dans une autre Communauté prête à vous accueillir (qui n’est pas encore accréditée), contactez un chargé de projet Bel’J (voir notre équipe) qui vous expliquera la marche à suivre.

 

En savoir plus : http://www.lebij.be/index.php/belj-volontariat/

 

Le Corps Européen de Solidarité

Le Corps européen de solidarité est un nouveau programme de l’Union européenne qui vise à donner aux jeunes la possibilité de se porter volontaires ou de travailler dans le cadre de projets organisés dans leur pays ou à l’étranger
et destinés à aider des communautés et des personnes en Europe et dans les pays voisins de l’Union européenne.

Comment participer ?

Vous avez entre 18 et 30 ans, francophone résidant en Wallonie ou à Bruxelles, et vous avez envie de vous dépasser et de vous consacrer aux autres ?
Différentes possibilités s’offrent à vous:

 

  • Volontariat individuel (2 à 12 mois, national ou transnational) ou Équipes de volontaires (2 semaines à 2 mois - transnational)
  • Stage rémunéré (de 2 à 6 mois en dehors de tout cursus scolaire, national ou transnational) et emploi (de 2 à 12 mois, transnational)
  • Projets de solidarité: initiative locale d’au moins 5 participants au CES en vue de donner un + à la vie de votre quartier, votre ville, votre région…

 

Avec quel soutien ?
Les frais de transports, nourriture, logement et argent de poche sont pris en charge sauf pour les projets de solidarité (soutien forfaitaire).

 

Comment procéder ?
Rendez-vous sur le site https://europa.eu/youth/solidarity_fr et remplissez votre profil personnel, indiquez les types de projets qui vous intéressent et recherchez des projets concrets. Vous trouverez également sur ce site des informations sur le programme, des opportunités de formation en ligne et des conseils pour faciliter la mise en place de votre projet. Dès que vous serez enregistré, des organisations “labellisées” pourront vous contacter. Si vous connaissez une association prête à vous accueillir, renvoyez-la vers nous afin de faciliter leur participation au programme.

 

Bourses du FOREM

Stages linguistiques du FOREM

Le Forem octroie des bourses aux demandeurs d’emploi de moins de 30 ans résidant en Wallonie et avec un niveau linguistique de min.B1 pour qu’ils puissent participer à un stage linguistique dans une école de langues reconnue en Allemagne, Autriche, Grande-Bretagne, Irlande, aux Pays-Bas ou en région flamande. Des bourses de 1900€ sont octroyées pour 3 semaines (60h)
En savoir plus : https://www.leforem.be/particuliers/immersion-langues-ecole-etranger-flandre.html

Séjours linguistiques pour diplômés de l’enseignement secondaire supérieur

Le Forem, dans le cadre du Plan Langues Marshall, propose aux diplômés de l’enseignement secondaire supérieur résidant en Wallonie une bourse pour perfectionner leur néerlandais, allemand ou anglais. Le séjour unilingue ou multilingue est d’un semestre ou d’une année en immersion dans une école située en Flandre ou à l’étranger. La demande d’intervention financière doit être introduite avant une date précise (entre le 1er février et le 31 mars pour l’année 2017). Montant des bourses : 1500€/semestre en Belgique ; 3000€/année en Belgique ; 2000€ à 4000€/semestre à l’étranger ; 4000€ à 8000€/année à l’étranger ; 4000€ à 8000€/année mixte
Pays disponibles: Pays-Bas, Allemagne, Autriche, Royaume-Uni, Irlande, Malte, USA continental, Canada (hors Québec), et Belgique (Flandre, Communauté germanophone). Priorité aux destinations européennes
Pour l’organisation de son séjour (école, logement, etc.), le jeune peut s’adresser à un organisme/opérateur agréé par le Forem ou en filière libre c'est-à-dire, le faire par ses propres moyens (établissement scolaire à soumettre à l’approbation du Forem, école de langues à choisir parmi celles accréditées par le Forem). Il est aussi possible de combiner un semestre organisé avec un organisme à un semestre organisé en filière libre.
https://www.leforem.be/particuliers/immersion-langues-ecole-secondaire-superieur.html

* Via les d’opérateurs belges agréés par le Forem :
AFS Programmes interculturels : www.afsbelgique.be
AILS Séjours linguistiques : www.sejours-linguistiques.com
EF Education : www.ef.be
ESL : www.esl.be
Information planet : www.informationplanet.be
Langues Vivantes : www.languesvivantes.com
Talencentrum - Kasteel van Velm : www.kasteelvanvelm.be
WEP: www.wep.be
YFU: www.yfu-belgique.be

Depuis 2017, d’autres opérateurs ont décidé volontairement de ne plus être agréés.

* Via la filière libre
Pour les plus aventuriers, vous avez l’opportunité de réaliser ces types de séjour en filière libre
tout en bénéficiant des bourses du Plan langues Marshall. Il vous faudra contacter l’une des écoles
accréditées ou soumettre à l’approbation un établissement scolaire au Forem.

Bourses des organisations de jeunesse

Certaines organisations de jeunesse se donnent pour priorité de soutenir les jeunes dès 15 ans n’ayant pas les moyens financiers pour l’apprentissage des langues.

  • Les bourses attribuées par AFS programmes interculturels de 2.500€ couvrant 50% du montant total. La situation financière, la motivation et l’ordre d’arrivée des demandes sont prises pris en compte. Valable pour les séjours linguistiques de plus de 2 mois et les destinations non éligibles par le Plan Langues Marshall.
    http://www.afsbelgique.be/a-propos-afs/aides-financieres/
  • Bourses YFU sur fond propre « Rose-Marie Bronfort » & « Martha Bigliani » couvrant partiellement et parfois complètement le montant total pour des séjours d'un semestre à un an de destinations européennes hors Plan Marshall. Elles s’adressent aux 15-21 ans. Les candidats en situation précaire et les plus motivés sont prioritaires
    http://www.yfu-belgique.be/aides-financieres


Bourses d’été ou d'hiver

Il existe également diverses bourses de courtes durées durant les vacances.

Bourses pour l’apprentissage ou le perfectionnement d’une langue étrangère Wallonie-Bruxelles International-WBI

Dans le cadre de la mise en œuvre d’accords de coopération intergouvernementaux, des bourses d’été ou d'hiver sont octroyées aux jeunes diplômés du supérieur ou aux étudiants de la Fédération Wallonie-Bruxelles qui ont accompli avec succès au moins deux années dans un établissement supérieur et qui désirent suivre des cours de langues à l‘étranger pendant les vacances d‘été. Limite d‘âge: 30 ans (sauf spécification particulière).
Pays concernés : Bulgarie, Estonie, Grèce, Lituanie,  Maroc, Pologne, Russie, Slovaquie, République tchèque, Tunisie et Turquie.
Les candidatures doivent être introduites en principe le premier décembre qui précède l’année académique durant laquelle le séjour est programmé.
En savoir plus : http://www.wbi.be/fr/services/service/apprendre-ou-se-perfectionner-langue-etrangere-wbi#.W-WqQ-SWyUk

Bourses de l’United World Colleges Belgium

Pour des cours de 2 à 3 semaines destinés aux étudiants de 15 à 19 ans. Disponible dans l’un des 17 collèges du monde entier. Une contribution parentale de 500€ est toutefois demandée.
www.uwc.be

Bourses linguistiques de Saint-Louis

Pour des séjours à l’étranger en anglais, allemand, espagnol ou italien ou en Belgique (néerlandais), des bourses de complément sont octroyées aux étudiants boursiers des 4 facultés de Saint-Louis.
http://www.usaintlouis.be/sl/2735.html

D’autres bourses permettent d’apprendre le mandarin dans une université:

D’autres formules d’apprentissage à l’aide d’une bourse permettent d’améliorer votre niveau de langue: faire un échange de jeunes, du volontariat, un stage (linguistique) en entreprise, poursuivre des études ou recommencer un cursus à l’étranger (hors communauté française).

mise à jour 2018