Renseignez-vous d’abord auprès des organismes compétents pour exporter ou recevoir vos prestations de sécurité sociale.
En fonction du pays d’où vous venez, vos droits sociaux peuvent être maintenus par la règlementation européenne ou, éventuellement, une convention bilatérale
.
Plus d’infos sur : https://www.socialsecurity.be/CMS/fr/coming_to_belgium/index.html

Assurance maladie

Pour rester couvert, consultez au préalable l’organisme assureur ou la mutualité de votre pays sur les possibilités de remboursement et/ou de validité en cas de conventions bilatérales. Si vous êtes ressortissant EEE ou Suisse, munissez-vous d’une carte européenne d’assurance maladie CEAM au sinon d’une assurance complémentaire qui est souvent limitée à 3 mois.

Allocations familiales

Les allocations sont attribuées sans condition pour les moins de 18 ans à Bruxelles (ou 21 ans pour les enfants résidant en Wallonie nés après le 1er janvier 2001) et jusqu’à 25 ans selon différents critères (études, rémunération, stage d’insertion professionnelle). Le travailleur doit faire la demande lui-même auprès de la caisse de son choix. Pour les ressortissants EEE ou Suisse, vous avez droit aux allocations familiales belges et bénéficiez éventuellement d’un supplément. Vous êtes ressortissants hors EEE, des allocations vous seront également octroyées si votre pays a conclu un accord bilatéral avec la Belgique.
Plus d’infos :
- Pour Bruxelles : Famiris
- Pour la Wallonie : Famiwal

Chômage

Pour les ressortissants EEE ou Suisse ou d’un pays avec lequel la Belgique a conclu une convention internationale, vous pouvez être admis aux allocations d’insertion professionnelle sur base des études dans votre pays. Vous pouvez également être admis aux allocations de chômage sur base de votre travail à l’étranger.
Pour connaître les conditions et recevoir ou continuer à percevoir vos allocations de chômage ou d’insertion professionnelle, consultez les fiches du site de l’office national de l’emploi :
http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t35 
http://www.onem.be/fr/documentation/feuille-info/t31#h2_1


Voir aussi les pages « Droit au Chômage » et « Job Etudiant en Belgique »

Mise à jour 2021

 

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Alors n'hésitez pas à le partager !

Lors de votre arrivée en Belgique, vous devrez rapidement vous inscrire dans la commune où vous résidez sous peine d’être sanctionné d’une amende administrative de 200€. Les délais dépendent de la durée de votre séjour.

Séjour de moins de 3 mois

Si vous comptez résider en Belgique dans un domicile privé pour une durée de moins de 3 mois sur une période 6 mois et que vous êtes ressortissant EEE ou de Suisse, vous devez vous inscrire dans la commune de votre logement endéans les 10 jours pour obtenir une déclaration de présence (Annexe 3 ter).
Si vous êtes ressortissant hors EEE, vous n’avez que 3 jours pour vous inscrire et obtenir une déclaration d’arrivée (Annexe 3).
Cette démarche n’est toutefois pas demandée si vous séjournez à l’hôtel ou dans une maison d’hébergement soumise à la réglementation sur le contrôle des voyageurs !

Séjour de plus de 3 mois

Si vous avez l’intention d’habiter en Belgique plus de 3 mois, votre inscription à la commune en tant que ressortissant EEE ou Suisse doit se faire dans les 3 mois, vous recevrez une demande d’enregistrement (Annexe 19).
Si vous êtes ressortissant hors EEE, vous devez vous inscrire à la commune où vous résidez dans les 8 jours avec les différents documents nécessaires en fonction du type de demande de séjour que vous avez introduite (passeport avec autorisation de séjour provisoire (ASP), autorisation de travail, attestation d'autorisation aux études, etc.) pour obtenir une déclaration d’arrivée.
Pour les autres démarches voir les pages « Tourisme ou séjour de moins de 3 mois » et « Séjour de plus de 3 mois EEE ou Hors EEE »

Et pour les mineurs

Tout mineur doit avoir une autorisation parentale légalisée avec lui s’il est seul ou une autorisation de l’autre parent + une copie de l’acte de naissance s’il voyage avec un des parents !

Mise à jour 2021

 

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Alors n'hésitez pas à le partager !

La santé est importante, n'oubliez pas de faire un bilan de santé avant de venir en Belgique.

Vaccins

En Belgique, seul le vaccin contre la poliomyélite est légalement obligatoire. Toute une série de vaccins est cependant recommandée pour  la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, la rougeole, la rubéole, les oreillons, l’hépatite, la Covid-19… Plus d'infos sur : http://vaccination-info.be
Aucune exigence n’est demandée pour les voyageurs internationaux.

Soins de santé

Pour un problème de santé, vous pouvez consulter un médecin et/ou recevoir des soins dans les hôpitaux, maisons médicales et centres de planning familial.
Plus d'infos et adresses sur : https://www.health.belgium.be/fr/sante/organisation-des-soins-de-sante/partage-de-donnees-de-sante/institutions-de-soins ; http://www.maisonmedicale.org http://www.loveattitude.be ; http://famgb.be/fr/trouver-un-medecin (Médecins généralistes à Bruxelles)

  • Mutuelle :
    • Si vous travaillez en Belgique : Pour être remboursé partiellement ou totalement de vos soins de santé, vous devrez vous affilier à une mutuelle à tendance socialiste, chrétienne, libérale ou neutre : https://www.riziv.fgov.be/fr/professionnels/autres/mutualites/Pages/contactez-mutualites.aspx. Cette assurance est obligatoire. Certaines institutions internationales ont leur propre système ou leurs travailleurs sont toujours couverts par la mutuelle de leur pays ;
    • Si vous étudiez en Belgique et êtes :
      - Ressortissant d'un pays membre de l’EEE ou de la Suisse, il existe un accord en matière de sécurité sociale qui vous permet de bénéficier des avantages de votre assurance-santé durant votre séjour dans un autre pays membre ou la Suisse. Avant le départ, il faut demander à votre mutuelle, la CEAM (carte européenne d’assurance-maladie) ;
      - Ressortissant d’un pays non-membre de l’EEE (sauf la Suisse), vous devez vérifier si votre assurance-santé vous couvre durant un séjour pour études en Belgique. Le cas échéant, il est indispensable de souscrire une assurance-santé spécifique en Belgique ou à l’étranger.

Alcool

Depuis le plan alcool de 2019 :

  • Les jeunes de 16-17 ans sont autorisés à boire ou acheter comme alcool seulement de la bière, du vin, du vin mousseux ou des pré-mixtes (base de vin + arôme de fruit ou autre produit non alcoolisé) ;
  • Les mineurs de moins de 16 ans sont interdits de boire ou d’acheter tout type d’alcool ;
  • Les plus de 18 ans peuvent acheter et consommer tout alcool.
    En cas de doute, un serveur ou commerçant peut demander une pièce d’identité pour contrôler l’âge de la personne.

Le taux maximum d’alcool dans le sang pour conduire est de 0,5g par litre, ce qui correspond à deux verres d'alcool. Ce taux diminue à 0,2g pour les conducteurs professionnels.

Tabac et e-cigarette

Les personnes de moins de 16 ans ne peuvent acheter des produits à base de tabac (cigarettes, e-cigarettes, cigares, pipes, pipes à eau ou chicha...). Fumer est interdit dans tous les espaces publics fermés, les établissements Horeca et sur le lieu du travail.

Drogue

Toutes les drogues sont interdites en Belgique. La culture de plants de cannabis, coca et papaver somniferum l. chez soi l'est également. La possession et l’usage de cannabis sont jugés au cas par cas par l’agent de police. Un mineur ne peut en aucun cas en consommer.
Il existe depuis peu en Belgique des magasins vendant du cannabis légal (chanvre industriel contenant moins de 0,2% de THC et du cannabidiol-CBD).
Plus d’infos sur : http://www.jeminforme.be/index.php/sante-drogues/drogues/reglementation-belge-sur-les-drogues.

Mise à jour 2021

 

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Alors n'hésitez pas à le partager !

Le marché de l’énergie (gaz, électricité) est libéralisé en Belgique. N'hésitez pas à comparer les différents fournisseurs pour obtenir les meilleurs prix!

C’est à vous à faire la demande pour l’ouverture des compteurs d’énergie.

Mise à jour 2021

 

 

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Alors n'hésitez pas à le partager !

Si vous vivez en Belgique, vous pourrez sous certaines conditions voter aux élections communales, législatives, régionales et européennes.

Elections communales

Les communes prennent des décisions qui concernent directement la vie quotidienne des citoyens : l’enseignement (écoles communales), la culture (centres culturels), les logements sociaux, l’aide sociale, le sport, les parcs, l’aménagement du territoire, etc.
Si vous venez habiter en Belgique, vous pourrez, sous certaines conditions, participer à ces élections et ainsi exprimer votre opinion en votant. Vous élirez le bourgmestre de votre commune et les conseillers communaux.
Les élections communales ont lieu tous les 6 ans (les prochaines élections communales auront lieu en 2024).

  • Qui peut voter aux élections communales en Belgique ?
    - Il faut avoir 18 ans au plus tard à la date des élections
    - Il faut être belge ou si vous êtes de nationalité étrangère, vous pourrez voter à certaines conditions :
      * Les personnes qui viennent d'un état membre de l'Union européenne doivent s'inscrire sur les listes électorales (à l'administration communale) sauf si elles se sont déjà inscrites aux précédentes élections communales. Il faut être inscrit à la commune de résidence (au registre de population).
      * Les personnes qui viennent d'un état non membre de l'Union européenne doivent, pour voter, respecter deux conditions : 1) S'inscrire sur les listes électorales (à l'administration communale) et 2) Résider en Belgique, à titre principal, depuis 5 ans au moins et y avoir un séjour légal.

Elections fédérales/législatives

Lors des élections fédérales, les électeurs belges vont voter, pour les candidats des différents partis belges qui formeront le parlement fédéral, c'est-à-dire les membres de la Chambre des représentants composée de 150 députés et les membres du Sénat. Les candidats sont élus pour une durée de 5 ans et un nouveau gouvernement fédéral est formé. Les élections fédérales ont lieu tous les 5 ans (les prochaines élections auront lieu en 2024).

  • Qui peut voter aux élections législatives ?
    Les belges âgés de 18 ans, résidant en Belgique.

Elections régionales

En ce qui concerne les élections régionales, nous élisons le Parlement de Bruxelles-Capitale, le Parlement wallon, le Parlement de la Communauté germanophone, le Parlement flamand. La Communauté Française est composée de Parlementaires francophones bruxellois et wallons.
Les élections régionales ont lieu tous les 5 ans (les prochaines élections auront lieu en 2024).

  • Qui peut voter aux élections régionales ?
    Les belges âgés de 18 ans, résidant en Belgique.

Elections européennes

En Belgique, les électeurs élisent les membres belges du Parlement européen : 21 députés européens ou eurodéputés. Le parlement européen est la seule institution européenne élue directement par les citoyens. Les membres de l’Union européenne peuvent voter aux élections du Parlement européen dans leur pays de résidence.
Lors des élections, les candidats au Parlement européen se présentent en tant que membres d'un parti politique national. Mais, une fois élus, la plupart des députés au Parlement européen rejoignent des groupes politiques transnationaux. Ils siègent donc en groupes politiques et ne se regroupent pas par nationalité mais en fonction de leurs affinités politiques.
Les élections européennes ont lieu tous les 5 ans (les prochaines élections auront lieu en 2024).

  • Qui peut voter aux élections européennes?
    - Les belges âgés de 18 ans, résidant en Belgique ou dans un état membre de l’union européenne.
    - Les membres d’un état de l’union européenne, âgés de 18 ans, résidant en Belgique (ils doivent s’inscrire sur la liste des électeurs de leur commune).

Mise à jour 2021

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Alors n'hésitez pas à le partager !

En tant que touriste, étudiant, stagiaire ou travailleur, vous désirez vous documenter sur la Belgique (Bruxelles et la Wallonie en particulier). Vous trouverez plus d’infos sur les différents sites des organismes touristiques repris ci-dessous.

Offices de tourisme :

https://walloniebelgiquetourisme.be = www.opt.be; http://visitbrussels.be; http://www.tourismewallonie.be

Guides touristiques :

https://www.lonelyplanet.fr/destinations/europe/belgique
https://www.lonelyplanet.fr/destinations/europe/belgique/bruxelles
http://www.routard.com/guide/code_dest/belgique.htm
http://www.routard.com/guide/code_dest/bruxelles.htm
http://www.petitfute.com/p242-belgique/guide-touristique
http://www.e-voyageur.com/sejour/voyages/voyage-belgique.htm
https://www.geo.fr/destinations/belgique

Informations touristiques :

http://www.365.be/; http://be.brussels/culture-tourisme-loisirs; http://www.quefaire.be; http://www.brusselslife.behttps://agenda.brussels/fr ; https://www.out.be.

En vous informant auprès des centres d’information jeunesse :

http://www.jeminforme.be; http://www.cidj.be; http://www.infor-jeunes.be

D’autres sites généraux peuvent compléter vos informations pour venir en Belgique :

http://be.brussels/vivre-a-bruxelles/expats; www.commissioner.brussels/ ; https://expatsinbrussels.be/fr; http://www.expat.com/fr/reseau/europe/belgique; https://ec.europa.eu/immigration/node_frhttp://europa.eu/youreurope/citizens/index_fr.htm ; http://www.vivreenbelgique.be ; http://www.infobel.com/fr/belgium...

Par les réseaux sociaux

Vous pouvez également vous informer en vous abonnant/aimant les pages/groupes Facebook, à Instagram ou autres réseaux sociaux axés sur le tourisme ou la ville où vous allez vivre.

Mise à jour 2021

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Alors n'hésitez pas à le partager !