Vous avez envie d'apprendre une langue, d’étudier ou de travailler en Belgique ? Avant de partir et selon de votre projet, vous devrez faire une série de démarches administratives reprises ci-dessous. Autant bien vous préparer pour ne pas compromettre votre séjour en Belgique.

Documents à emporter

  • Carte d'identité et passeport : Si vous êtes ressortissant de l’EEE + la Suisse et que vous venez en Belgique (http://europa.eu/about-eu/countries/index_fr.htm), votre carte d'identité nationale valide suffit. Par contre, si vous n'êtes pas ressortissant de ces pays, vous devrez être en possession d'un passeport.
  • Visa : Si vous êtes ressortissant hors EEE, il vous faudra probablement un visa. Tout dépendra de votre nationalité, de la durée de votre séjour en Belgique et du but de votre séjour. Le visa, c’est un autocollant (vignette visa) inséré dans votre passeport. Il existe différents types de visa à demander à l’ambassade ou au consulat belge : http://diplomatie.belgium.be/fr/Services/Ambassades_et_consulats/ambassades_et_consulats_belges_a_l_etranger
    Etant donné qu'une procédure de demande de visa peut être assez longue (15 jours à 7 mois), introduisez votre demande plusieurs semaines avant votre départ, en fonction du type de séjour que vous allez effectuer en Belgique. N’oubliez pas de vous renseigner à l’ambassade ou au consulat belge à propos des différents documents à joindre à votre demande de visa (formulaire de demande, photo, document de voyage (par exemple un passeport), etc.). Le visa coûte entre 80€ et 180€ pour les + de 12 ans. Infos sur le site de l’Office des étrangers : https://dofi.ibz.be/fr/themes/faq/visa
    Attention !
    • Lors de l’introduction d’une demande de long séjour (plus de 3 mois), certains étrangers doivent payer une redevance (de 0 à 366€) destinée à couvrir les frais administratifs pour le traitement de leur dossier par l’Office des étrangers.
    • Vous devez disposer de moyens de subsistance suffisants pour la durée de votre séjour.  Un étudiant, par exemple, devra avoir un minimum de 679€ net par mois. Vous devrez prouver que vous disposez de ces montants de référence par de l’argent en espèce, des relevés bancaires, une carte de crédit, des chèques de voyage, une attestation de bourse ou de prêt, un engagement de prise en charge, etc.
  • Extrait d’acte de naissance : Document utile dans certaines situations.
  • Diplômes : Si vous venez travailler ou étudier en Belgique, prenez vos diplômes et faites en des copies si besoin (tout en conservant bien vos originaux !). En ce qui concerne le travail, si vous voulez exercer une profession réglementée ou non ou un travail indépendant, il est possible de demander une reconnaissance académique des diplômes étrangers. De même, si vous voulez venir étudier en Belgique, vous devrez donner une copie conforme de votre diplôme au Service des équivalences.
  • CV et lettre de motivation : Si vous cherchez du travail en Belgique, pensez à traduire et adapter votre CV aux habitudes et exigences des employeurs belges. En Belgique le CV anti-chronologique est le plus utilisé.
  • Banque et argent : Si vous souhaitez ouvrir un compte, vous pouvez le faire dans n’importe quelle agence bancaire avec une pièce d’identité officielle. L’argent dont vous aurez besoin dépendra évidemment de votre type de séjour, vos besoins, vos frais prévisibles et votre manière de consommer.
  • Sécurité sociale : La sécurité sociale est un système de solidarité qui permet de recevoir les allocations familiales, le chômage, le remboursements des frais médicaux, l'incapacité de travail, les vacances annuelles, etc. Le site http://www.coming2belgium.be vous donne toutes les informations si vous venez en Belgique pour travailler, étudier, vivre, etc.
  • Impôts : Si vous êtes domicilié en Belgique et que vous y travaillez, même en faisant des jobs étudiants, vous devrez remplir une déclaration d’impôts et éventuellement payer des impôts. Vous trouverez toutes les infos sur le site du Service public fédéral Finances : https://finances.belgium.be/fr/particuliers/declaration_impot
  • Santé :
    • Mutuelle :
      • Vous travaillez en Belgique : Vous devez vous affilier à une mutuelle afin d'être remboursé partiellement ou totalement de vos soins de santé. Différentes mutuelles coexistent à tendance socialiste, chrétienne, libérale, libre ou neutre : http://www.inami.fgov.be/fr/professionnels/autres/mutualites/Pages/contactez-mutualites.aspx#.VsRYJmcg-Uk. Cette assurance est obligatoire. Il n’y a que certaines institutions internationales qui ont soit leur propre système soit leurs travailleurs sont toujours couverts par la mutuelle de leur pays.
      • Vous étudiez en Belgique :
        - Pour les ressortissants des pays membres de l’EEE et de la Suisse, il existe un accord en matière de sécurité sociale qui vous permet de bénéficier des avantages de votre assurance-santé durant votre séjour dans un autre pays membre ou la Suisse. Avant le départ, il faut demander à votre mutuelle, la CEAM (carte européenne d’assurance-maladie).
        - Pour les ressortissants d’un pays non membre de l’EEE (sauf la Suisse), vous devez vérifier si votre assurance-santé vous couvre durant votre séjour en Belgique. Le cas échéant, il est indispensable de vous souscrire une assurance-santé spécifique en Belgique ou à l’étranger.
    • Vaccins : En Belgique, il n’y a pas d’exigences en matière de vaccins.
    • Si vous avez une carte avec votre groupe sanguin, emportez là.
  • Bulletins scolaires : Prenez ceux de vos enfants s’ils viennent vivre avec vous en Belgique.

Mise à jour 2021

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Alors n'hésitez pas à le partager !