Si vous avez envie de participer à un projet solidaire, le volontariat va vous intéresser. Via une association locale vous allez participer à un projet de volontariat social, écologique ou lié au patrimoine.
Vous serez  accueilli dans une famille d’accueil  ou logé sous tente ou en auberge de jeunesse et vous vous retrouverez avec d’autres volontaires, venus d’autres pays.

Les chantiers internationaux

Un chantier international est organisé via un organisme ici en Belgique et une association locale du pays où est organisé le chantier. On y trouve différents types de projets : social, culturel, environnemental : archéologie, nature, environnement, enseignement, construction, animations.
Un groupe de jeunes venus de différents pays travaille bénévolement sur le projet. Il n’y a généralement aucune compétence requise au départ et il faut pouvoir se débrouiller en anglais, une des langues les plus parlées. La plupart des chantiers s’adressent aux jeunes de plus de 18 ans.
Partir pour un chantier ne s’organise pas en dernière minute, vérifiez les délais auprès des organismes qui vous intéressent. Des frais d’inscription à l’organisme belge et des frais de participation de l’association locale organisatrice du chantier sont en général demandés.

Organismes de la Fédération Wallonie-Bruxelles qui proposent des chantiers internationaux :

American Field Service (AFS) : http://www.afsbelgique.be
Archeolo J : http://www.archeolo-j.be
Asmae
 : http://www.asmae.org
Association des Compagnons batisseurs : http://www.compagnonsbatisseurs.be
ATD Quart Monde Belgique-ATD Jeunesse : http://www.atd-quartmonde.org
DBA – Défi Belgique Afrique : http://www.ongdba.org
Enfants de la paix : http://www.enfantsdelapaix.be
Forges St Roch-Archeostage : http://www.archeostage.com
JAVVA - Jeunes actifs dans le volontariat et les voyages alternatifs : http://www.javva.org
Maison des Jeunes Le bazar : www.mjlebazar.be
Quinoa : http://www.quinoa.be
Service civil international - SCI : http://www.scibelgium.be
Solidarcité : http://www.solidarcite.be
World Education Programme – WEP : http://www.wep.org

Les organismes repris ci-dessus sont des asbl existantes depuis des années et fiables mais attention aux arnaques si vous partez avec une association étrangère par exemple: vérifiez ses objectifs, ses conditions d'accueil des bénévoles, son organisation de travail.

Le compagnonnage

Le compagnonnage permet d’appréhender de manière originale l’apprentissage d’un métier via une entreprise. C’est un réseau de transmission des savoirs pour les métiers de la pierre, du bois, du métal, du cuir et des textiles ainsi que pour les métiers de bouche, du bâtiment, de l’industrie. Vous bénéficiez d’un accompagnement personnalisé dans un cadre structuré et professionnel, et de formations connues et reconnues des professionnels. Les frais de formation sont pris en charge par l’entreprise.
Les jeunes de 16 à 19 ans peuvent apprendre un métier via l’apprentissage pendant 2 ou 3 ans.
Les moins de 21 ans peuvent faire une « prépa métier » pendant un an ou une « prépa tour de France » en 4 ans.
Ils reçoivent un salaire minimum mensuel.

Organisme de la Fédération Wallonie-Bruxelles qui propose du compagnonnage

Compagnons du Devoir : 02/514.06.03 - http://www.compagnons-du-devoir.com

Le volontariat international et social

Les jeunes de plus de 18 ans peuvent participer à un projet solidaire de volontariat international à l’étranger via une association locale.
Il y a des frais d’inscription à payer à l’organisme belge (ils sont parfois moins élevés pour les chômeurs ou les personnes aidées par le Cpas), les frais de transport seront à votre charge et en général le logement et la nourriture sont à la charge de l’organisme d’accueil. Parfois l’organisme d’accueil demande des frais de participation car il ne bénéficie souvent d’aucun soutien financier. Certains organismes d’accueil proposent une formation linguistique avant le début du projet ou pendant le projet. Ces projets vont vous permettre d’acquérir et d’approfondir vos connaissances professionnelles, dans les domaines de l’éducation, l’environnement, la culture, la santé, la rénovation. Vous allez apporter votre contribution à la réalisation d’un projet d’utilité collective.

Organismes belges qui proposent du volontariat international

AFS programmes interculturels : www.afsbelgique.be
AILS: https://www.sejours-linguistiques.com/etudiants-adultes/volontariat.html
Association des Compagnons bâtisseurs : http://www.compagnonsbatisseurs.be 
EF: https://www.ef.be/fr/gap-year/volontariat/
Information Planet: https://www.informationplanet.be/volontariat
JAVVA - Jeunes actifs dans le volontariat et les voyages alternatifs : http://www.javva.org
Service civil international : http://www.scibelgium.be
Taxibrousse : http://www.taxibrousse.be/
World Education Programme – WEP : http://www.wep.org
YFU - Youth for Understanding: http://www.yfu-belgique.be
WEP: https://www.wep.be/fr/volontariat-social-a-letranger

Volontariat dans des organisations internationales

Vous pouvez participer à d’autres types de volontariat d’’aide humanitaire ou de sauvegarde de l’environnement via des organisations internationales.

Organismes

Greenpeace : http://www.greenpeace.org/belgium/fr/agir-avec-nous/devenir-benevole/
Oxfam Solidarité: http://www.oxfamsol.be/fr/vous-dagir/devenir-benevole-pour-oxfam-solidarite-bien-plus-que-du-benevolat
Oxfam magasins du monde : http://www.oxfammagasinsdumonde.be/agir/devenir-benevole/?page=CiviCRM&q=civicrm/profile/create&gid=15&reset=1
Nations Unies : http://www.unv.org/how-to-volunteer.html
Unicef: https://www.unicef.be/fr/je-soutiens-les-enfants/je-deviens-volontaire/

Le programme junior de la coopération belge au développement

Les jeunes belges ou membres de l’Union européenne, de moins de 31 ans, titulaires au minimum d’un bachelor professionnalisant peuvent participer au programme junior de la coopération. Ce programme permet d’acquérir une expérience professionnelle dans la coopération via des projets liés à l’environnement, l’éducation, la santé, tout en recevant une rémunération.

Organisme

CTB : Coopération technique belge : https://juniorprogramme.be/fr

Le Wwoofing

Le Wwoofing se déroule via un réseau international de fermiers bio ou de personnes vivants dans la nature. Si vous êtes intéressé par une démarche écologique, ce type de bénévolat vous permet de « travailler » tout en étant en contact avec une famille et une nouvelle région. Vous aidez bénévolement une famille dans sestâches quotidiennes (soins aux animaux, jardinage, éco construction, agriculture bio). Vous n'êtes pas payé, mais vous êtes nourri et logé. Il ne s’agit donc pas de tourisme puisque vous allez acquérir une expérience professionnelle mais ce n’est pas un travail salarié, réfléchissez donc à ce que vous attendez de ce type de projet avant de partir.
En pratique, il faut adhérer à l’association Wwoof du pays, ensuite, vous aurez accès à la liste des hôtes du pays, par région.

Organisme

WWoof Belgium http://www.wwoof.be/
Federation of WWOOF Organisations:
http://www.wwoofinternational.org (hôtes internationaux membres Wwoof) - http://www.wwoofinternational.org/wwoof-in-other-countries/ (hôtes qui n’ont pas d’associations nationales)

mise à jour 2018

Le volontariat permet de participer à différents projets de manière bénévole (sans rémunération) mais parfois il est possible d’obtenir une « bourse » sous forme d’aide financière via différents programmes.

Le Corps européen de solidarité (CES)

Le Corps européen de solidarité est un nouveau programme de l’Union européenne qui vise à donner aux jeunes la possibilité de se porter volontaires ou de travailler dans le cadre de projets organisés dans leur pays ou à l’étranger
et destinés à aider des communautés et des personnes en Europe et dans les pays voisins de l’Union européenne.

Comment participer ?
Vous avez entre 18 et 30 ans, francophone résidant en Wallonie ou à Bruxelles, et vous avez envie de vous dépasser et de vous consacrer aux autres ?
Différentes possibilités s’offrent à vous:

  • Volontariat individuel (2 à 12 mois, national ou transnational) ou Équipes de volontaires (2 semaines à 2 mois - transnational)
  • Stage rémunéré (de 2 à 6 mois en dehors de tout cursus scolaire, national ou transnational) et emploi (de 2 à 12 mois, transnational)
  • Projets de solidarité: initiative locale d’au moins 5 participants au CES en vue de donner un + à la vie de votre quartier, votre ville, votre région…

Avec quel soutien ?
Les frais de transports, nourriture, logement et argent de poche sont pris en charge sauf pour les projets de solidarité (soutien forfaitaire).

Comment procéder ?
Rendez-vous sur le site https://europa.eu/youth/solidarity_fr et remplissez votre profil personnel, indiquez les types de projets qui vous intéressent et recherchez des projets concrets. Vous trouverez également sur ce site des informations sur le programme, des opportunités de formation en ligne et des conseils pour faciliter la mise en place de votre projet. Dès que vous serez enregistré, des organisations “labellisées” pourront vous contacter. Si vous connaissez une association prête à vous accueillir, renvoyez-la vers nous afin de faciliter leur participation au programme.

Information: www.lebij.be/index.php/corps-europeen-de-solidarite/

Bourse Tremplin Langues du BIJ

Le programme Tremplin Langues, géré par le Bureau International Jeunesse, s’adresse aux jeunes de 18 à 35 ans, francophones résidant en Wallonie ou à Bruxelles depuis au moins 2 ans, qui souhaitent améliorer leurs compétences linguistiques en se mettant au service d’une association située à l’étranger. L’aide accordée par le BIJ couvre les frais de transports internationaux (maximum 1.000 €) et une bourse de 150 € par semaine pour une période pouvant aller de 3 à 12 semaines maximum. Le jeune doit trouver lui-même son association d’accueil et organiser pratiquement son séjour sur place. Un centre de documentation est mis à disposition pour leur recherche d’organisation d’accueil ainsi que différents liens utiles.

En savoir plus : http://www.lebij.be/index.php/tremplin-langues/

Bourse Tremplin Job du BIJ

Le programme Tremplin Job, géré par le Bureau International Jeunesse, s’adresse aux jeunes entre 18 et 30 ans, francophones résidant en Wallonie ou à Bruxelles depuis au moins 2 ans qui ne sont plus étudiants et qui souhaitent vivre une expérience en milieu professionnel dans une association située à l’étranger. L’aide accordée par le BIJ couvre les frais de transports internationaux (maximum 1.000 €) et une bourse de 150 € par semaine pour une période pouvant aller de 3 à 12 semaines maximum. Le jeune doit trouver lui-même son association d’accueil et organiser pratiquement son séjour sur place. Un centre de documentation est mis à disposition pour leur recherche d’organisation d’accueil ainsi que différents liens utiles.

Le dépôt peut se faire tous les 1er du mois pour un départ au plus tôt 4 mois plus tard (sous réserve d’acceptation du permis de travail par le Service Citoyenneté et Immigration Canada).

En savoir plus : http://www.lebij.be/index.php/tremplin-job/

Bourse Tremplin Job Québec

Le programme Québec du BIJ prévoit une action Tremplin Job pour permettre aux jeunes de vivre une expérience professionnelle dans une entreprise, un organisme, une association…au Québec pour une durée de minimum 3 semaines, maximum 12 semaines financées (où un encadrement et une supervision par la structure d’accueil sont assurés). Cette action s'adresse aux jeunes de 18 à 35 ans, francophones résidant depuis au moins 2 ans en Wallonie ou à Bruxelles qui n'ont pas le statut d'étudiant. C’est au jeune de trouver une organisation prête à vous accueillir. Le soutien du BIJ est le remboursement du transport international au tarif le plus économique (1.000 € maximum), une bourse forfaitaire de 150 euros par semaine (pour 12 semaines maximum) et une assurance de type assistance personnelle (Ethias) pour la durée du projet.

Bel’J

Bel’J a été mis en place par les Ministres de la jeunesse des 3 Communautés belges pour permettre aux jeunes de découvrir leurs cultures respectives et d’améliorer leurs compétences linguistiques en étant volontaire dans une association située dans une autre Communauté belge. Géré par le BIJ en Fédération Wallonie-Bruxelles, Bel’J soutient les projets de volontariat réalisés par des jeunes de 16 à 30 ans dans une association située dans une autre Communauté belge. L’aide financière est une bourse forfaitaire de 33 euros par jour (avec un maximum de 1.320 €). Le jeune doit trouver une association prête à l’accueillir en Communauté flamande ou germanophone et organiser pratiquement son séjour (projets de minimum 2 semaines et maximum 3 mois, d’affilée ou s’étalant sur une durée de 6 mois). Le BIJ offre un accompagnement dans la recherche de l’association et une aide dans les démarches administratives.

Important: pour participer au programme Bel’J, les organisations d’accueil doivent être accréditées par les organismes qui gèrent le programme Bel’J dans leur Communauté respective. Si vous trouvez une association dans une autre Communauté prête à vous accueillir (qui n’est pas encore accréditée), contactez un chargé de projet Bel’J (voir notre équipe) qui vous expliquera la marche à suivre.

En savoir plus : http://www.lebij.be/index.php/belj-volontariat/

Mise à jour 2018

De nombreux projets de volontariat existent via une bourse ou via vos propres moyens et sont accessibles à partir de 16 ans.
Si vous cherchez une expérience enrichissante sans avoir besoin d’être rémunéré (et en devant parfois payer vos propres frais), le volontariat vous permet de participer à un projet via vos propres moyens. Pour certains projets, vous aurez même la possibilité d’obtenir une « bourse » qui recouvre une partie de vos frais.

Définition du volontariat selon la loi belge

Volontariat : toute activité :

  1. qui est exercée sans rétribution ni obligation ;
  2. qui est exercée au profit d’une ou de plusieurs personnes autres que celle qui exerce l’activité, d’un groupe ou d’une organisation ou encore de la collectivité dans son ensemble ;
  3. qui est organisée par une organisation autre que le cadre familial ou privé de celui qui exerce l’activité ;
  4. et qui n’est pas exercée par la même personne et pour la même organisation dans le cadre d’un contrat de travail, d’un contrat de services ou d’une désignation statutaire 


Volontaire : toute personne physique qui exerce une activité visée ci-dessus
Etre volontaire dans un projet international signifie généralement mettre votre temps et votre énergie au service d’un projet local en échange de la prise en charge de certains de vos frais (transports, hébergement, nourriture, activités…) par l’association qui vous accueille et/ou un programme qui soutient ce type d’initiatives.

Le volontaire s’engage pour une durée précise et est accueilli dans le cadre d’un projet mis en place par une association ou un organisme situé dans un autre pays. Des tâches concrètes sont déterminées ensemble ainsi que les horaires de prestation, conditions d’hébergement… Dans certains cas, un encadrement du volontaire est prévu par le biais d’un « tuteur ».

Questions administratives

Avant de partir, veuillez à vérifier comment préserver vos droits à votre retour en matière d’allocations de chômage et d’allocations familiales et à couvert par votre mutuelle et éventuellement une assurance complémentaire pendant votre séjour. En fonction de votre statut, les démarches à effectuer peuvent varier. Informez-vous auprès d’Infor Jeunes suffisamment à temps avant votre départ.

Tous ceux qui sont partis comme volontaire dans des projets internationaux pourront en témoigner, l’aventure se révèle riche à de multiples niveaux: apprentissage linguistique, découverte d’autres cultures, confiance en soi et carnet d’adresses bien rempli ! Ce chapitre propose des formules qui sont avant tout des expériences de solidarité internationale et d’engagement citoyen sans relever de la coopération au développement.

mise à jour 2018